Retour au Thabor

Grand soleil, ce matin ! Ca tombe bien parce qu’une belle journée de marche nous attend avec notamment le retour au sommet du Thabor (3178m), 10 ans après une première réussie et une deuxième avortée.

Mais, avant cela, il faut déjà rejoindre le col de la Chapelle (2945m) et nous profitons de la montée progressive pour admirer le paysage de la Vallée de la Neuvache que nous avons raté hier à cause de la brume.

Plus on monte, plus les névés sont présents, si bien que le chemin n’est plus vraiment visible mais heureusement quelques cairns et marques surgissent parfois pour compléter ce qui est affiché sur la montre. Une jolie montée dans la neige, en tout cas.

A l’arrivée au col de la Chapelle, les filles décident d’en rester là pour l’ascension, à la vue des impressionnants névés restants avant le sommet.

Nous montons donc sans les gros sacs pour les 200 derniers mètres de dénivelé. Le névé est très long mais vraiment facile à monter et sans risque de glissade.

On bascule ensuite sur le sentier arrivant de l’Italie, complètement pelé et poussiéreux et la fin est franchement raide (un bon 35/40%) mais c’est très court et ça permet de reprendre beaucoup de randonneurs !

En revanche, grosse déception, il y a énormément de monde, c’est incroyable. Juste une photo pour immortaliser ce retour et on redescend vite pour ne pas trop faire attendre les filles.

Un hipster s’est caché sur cette photo

La redescente se fait par le même chemin. Nous prêterons nos bâtons à des randonneurs au pied peu sûr dans le névé et rejoindrons les filles une heure après les avoir laissées. L’occasion de faire le pique-nique au col, le temps que nos bâtons finissent la descente.

Col de la Chapelle, Les Cerces, Les Alpes, France

Col de la Chapelle, Les Cerces, Les Alpes, France
La Joconde des montagnes

Ensuite, c’est parti pour la descente en direction du refuge. Pour cela, nous rejoignons rapidement le col de Valmeinier à travers la neige.

Col de la Chapelle, Les Cerces, Les Alpes, France Col de Valmeinier, Les Cerces, Les Alpes, France

Puis, nous attaquons le sentier de crête qui passe à travers la Roche du Chardonnet pour rejoindre le col des Muandes. Magnifique ! Avec les lacs en contrebas de chaque côté, ce sentier est un bijou. Pas vraiment de difficulté technique même s’il faut parfois s’aider un peu des mains.

Crête Roche du Chardonnet, Les Cerces, Les Alpes, FranceCrête Roche du Chardonnet, Les Cerces, Les Alpes, France

Roche du Chardonnet, Les Cerces, Les Alpes, France

Depuis le col des Muandes (2828m) où nous trouvons un peu de réseau pour appeler les enfants (pour les couples) et copines (pour les bûcherons parisiens), la descente est longue mais facile. Comme il est encore tôt, nous décidons de faire un arrêt au Lac Rond qui est sur le chemin pour une pause sieste/trempette. Eau mesurée à 13,4 degrés !

Col des Muandes, Les Cerces, Les Alpes, FranceLac Rond, Les Cerces, Les Alpes, France

La fin de la descente permet de retrouver un peu de végétation et beaucoup d’eau avant d’arriver au refuge des Drayères situé au fond de la vallée de la Clarée.

Descente refuge des Drayères, Les Cerces, Les Alpes, France

Laisser un commentaire