Chichilianne à la folie

Départ à 9h ce matin avec un choix de couleur de t-shirt non préparé mais qui nous vaudra plusieurs remarques sur le trajet (« les chamois bleus »… enfin, « les chamois bleus + Minimat »)

Départ d'Archiane

C’est aujourd’hui la traditionnelle étape-marathon, celle qui dure un peu plus longtemps et qui est un peu plus dure que les autres !

Vercors - Profil Archiane-Chichilianne

C’est parti pour une montée de presque 900 mètres pour rejoindre à nouveau le plateau : superbe ascension d’abord en forêt, puis le long de la falaise, avant de remonter un raide pierrier. Elle aurait été parfaite si BigMat ne nous avait pas collé en tête « ah les crocro, ah les crocodiles », que nous avons tous sifflé en montant… Chienne de vie de parent.

Après une petite pause, c’est reparti sur le plateau où nous empruntons le GR 93 et croisons pas mal de monde. Logique car c’est magnifique avec le Mont Aiguille à l’horizon.

GR 93 - Plateau

Puis, petite erreur d’inattention qui nous fait suivre un mauvais chemin. Qu’importe, on peut facilement couper pour retrouver le sentier mais l’histoire nous coûte quelques efforts supplémentaires (elle nous permet aussi de croiser un groupe de 6-7 bouquetins).

Reflexion personnelle : chaque année, pour l’étape-marathon, il y a un petit raté de parcours : manque de lucidité lié à la fatigue ou erreur volontaire pour rallonger ? Le débat est ouvert.

En tout cas, le décor reste agréable et nous ne croisons plus personne, hormis une retraitée qui est heureuse de discuter avec nous car nous lui rappelons ses 4 garçons.

Note pour les participants aux prochains treks annuels : Malheureusement, cette gentille dame a eu la mauvaise idée de penser que Minimat était pompier… Vous entendrez donc parler de cette histoire au cours des 10 prochaines années.

Plautret

Apres 5h de marche, la pause déjeuner s’impose à Pré Peyret et nous croisons à nouveau un petit bouquetin.

L’après-midi recommence par une belle montée à travers les alpages avec le Grand Veymont (et les nuages) en point de mire.

Montée vers Pas des Bachassons

Grand Veymont depuis Pas des Bachassons

On sent que le groupe est fatigué et Minimat commence à râler. Il faut dire que le kilométrage est un peu plus long que prévu .

Nous descendons alors en direction de Chichilianne en contournant le Mont Aiguille par l’ouest. C’est impressionnant !

Mont Aiguille dans la descente du Pas de la Selle

Mont Aiguille

Nous arrivons finalement à la ferme équestre (où nous passons la nuit) vers 18h15 après une longue mais superbe journée !

En plus des chevaux et des ânes, il y a de la 3G ce soir, et on peut donc regarder le rugby (La Rochelle – Toulon 😢)  !

Laisser un commentaire