Le détroit de Magellan
Le détroit de Magellan

Le détroit de Magellan

Aujourd’hui, direction Fuerte Bulnes (Fort Bulnes) sur le détroit de Magellan, à environ 60 km au sud de Punta Arenas. Si vous pensiez, comme nous, que le détroit est plutôt étroit, et bien vous vous trompiez car, vu d’ici, il parait immense !

Détroit de Magellan - ChiliNous partageons le mini-bus avec des argentins (en pont pour le jour de la découverte de l’Amérique). Le premier arrêt est assez surprenant. A l’endroit où nous sommes, c’est pile poil le milieu du Chili. Jusque là tout va bien… Ce qui va nous surprendre, c’est de voir tous les autres touristes se précipiter pour prendre en photo le totem affreux qui symbolise cela !

Nous filons ensuite à Puerto Hambre (Port de la faim) et à Fuerte Bulnes (Fort Bulnes), deux sites stratégiques mais plutôt inhospitaliers. Les espagnols finirent par mourir de faim au premier tandis que le second fut abandonné très rapidement par les chiliens. Rien d’extraordinaire à voir sur ces sites si ce n’est les paysages qui les entourent dont la cordillère Darwin et l’île Dawson.

Puerte Hambre - Chili Fuerte Bulnes - ChiliAlors que nous essayons de prendre en photo ces paysages dans toute leur splendeur, c’est à-dire seuls, les autres touristes semblent aimer le contraire car ils posent constamment à côté de panneaux ! Etrange !!!

A notre retour, nous passons par le bureau de LAN mais sans succès. Nous sommes un jour férié ! Demain, nous sommes censés prendre le bus pour Ushuaia, mais je n’ai toujours pas eu de retour de la compagnie aérienne… et je n’en aurai sûrement pas. Tant pis, nous décidons d’aller tout de même à Ushuaia et de revoir notre itinéraire : quelques jours de plus à Ushuaia, un jour de moins à El Calafate et un jour de moins à El Chálten… Ce n’est pas ca qui nous gâchera les vacances !

Laisser un commentaire