Un orignal peut en cacher un autre

Dur, dur, ce matin : on a essuyé un gros orage cette nuit… autant dire qu’on n’a pas super bien dormi ! Mais surprise en sortant de la tente : il fait super beau. De quoi nous remonter le moral !

Nous décidons de monter au Mont Ernest-Laforce, une courte balade mais très sympa d’après nos voisins de camping : les québécois sont vraiment super accueillants et viennent très facilement discuter (enfin faut-il encore qu’on les comprenne;-)). La vue est semble t-il très chouette de là-haut et en plus il y a souvent des orignaux.
Et, pas manqué, à peine 15 minutes de marche et nous tombons sur un bébé orignal, trop chou…

Orignal au Mont Ernest-Laforce… Et sa maman, que nous n’avions pas vue au départ et qui nous surprend car un peu plus imposante !

Orignaux au Mont Ernest-Laforce Orignal au Mont Ernest-LaforceNous passons un petit moment à les observer à une distance « raisonnable » car les orignaux sont capables de charger et, vu leur gabarit, je n’ose même pas imaginer les dégâts !

La vue du sommet est vraiment splendide et notamment celle sur le Mont Albert que nous avons gravi hier.

Vue sur le Mont Albert depuis le Mont Ernest-LaforceAprès cette petite balade d’1h30, nous allons jusqu’au lac aux Américains pour pique-niquer (plutôt sympa !!)

Parc de Gaspésie - Lac aux AmericainsL’après-midi est déjà bien entamé mais Clem a bien envie de gravir le Mont Xalibu qui se trouve juste au-dessus du lac. Il faut normalement compter 4h30-5h30 pour faire l’aller-retour alors nous ne traînons pas et sommes au sommet en 1h30 ! Après un long passage en forêt, nous finissons par une partie « toundra » où le vent souffle bien fort, mais qui nous laisse enfin découvrir les superbes paysages des monts et lacs aux alentours.

Parc de Gaspésie - Mont Xalibu Parc de Gaspésie - Mont XalibuNous redescendons aussi vite que nous sommes montés et rentrons après cette tres chouette journée où nous aurons quand même marché 16km… et surtout rencontré nos premiers orignaux !

Laisser un commentaire