Longue descente vers Pralognan

Ce matin encore, malgré le retard qu’aurait pu entraîner la présence d’un seul et unique toilette au refuge pour une quarantaine de personnes, nous partons à l’heure ! Que de progrès depuis nos premiers treks (spéciale dédicace pour toi, BigMat) !

Aujourd’hui, pour nous permettre à tous de regagner nos appartements ce soir, nous avons une étape courte. Nous devons quand même ne pas trop traîner car nous voulons repasser par le lac des Vaches pour pouvoir apprécier le paysage un peu plus que lors de notre passage sous la neige jeudi.

Nous laissons le mignon refuge du Grand Bec derrière nous et commençons par une agréable mais prudente montée jusqu’au col de Leschaux (2564m). En effet, il est encore tôt et la neige est encore glacée sur ce versant ombragé.

refuge du grand bec refuge du grand bec col leschaux

Nous sommes attentifs et espérons bien apercevoir un ou deux bouquetins, mais sans succès. En y réfléchissant, c’est sûrement MiniMat qui les a fait fuir…

Col Leschaux Vanoise

Nous arrivons au col sans encombre mais avec des jambes un peu lourdes qui se souviennent encore de l’étape marathon de la veille !

col leschaux vanoise

Le chemin que nous pensions prendre pour rejoindre le lac des Vaches est à l’ombre et assez escarpé. BigMat et Clem préfèrent ne pas prendre de risque et abandonnent cette option.

col leschaux vanoise

Nous descendrons donc directement jusqu’à Pralognan, 1000m plus bas. Les premières minutes se font de manière ultra prudente car la neige, sous le soleil, n’est pas du tout stable et glisse sous nos pieds.

Col leschaux pralognan vanoise

Ce sera ensuite, comme pour toutes les descentes des derniers jours du trek annuel : interminable !

Profil étape refuge du grand bec pralognan

Col Leschaux Pralognan Vanoise Col Leschaux Pralognan Vanoise

Une dernière étape réduite qui ne fait pas de mal dans ce trek 2016 assez exigeant jusque-là (neige, froid et longues étapes) !

Laisser un commentaire