De Pian del Re au refuge Vallanta

Viso profil étape 3

Nous nous levons à 6h15. Big Mat, Clem et moi trouvons croissants, biscottes, nutella et thermos sur une petite table au milieu du couloir. Gunther, quant à lui, se prépare un couscous lyophilisé dans la chambre !

Nous partons à 7h15 et attaquons la montée qui mène au lac de Fioranza (2115m). Il fait beau, le lac est magnifique, l’eau limpide et nous avons une vue magnifique sur le Mont Viso.

Lac Fioranza - VisoNous prenons quelques photos puis continuons la montée pour atteindre le lac Chiaretto (2280m), un lac à l’eau d’un bleu impressionnant !

Lac Chiaretto - VisoPendant la montée, la brume fait son apparition. J’ai l’impression qu’elle me courre après comme la veille ! Je me dépêche et retrouve les gars en train d’observer 2 chamois. C’est dingue l’allure à laquelle ils remontent la montagne (les chamois, pas les gars!).

Brume vers le lac Chiaretto - VisoNous continuons la montée et rencontrons plusieurs neve. Il fait d’ailleurs assez froid. Big Mat et Gunther arrivent avant nous au refuge Sella (2640m) et décident de monter le Vizo Mozzo (en laissant leurs sacs en bas de la montée). Clem et moi décidons de les attendre au refuge. Après un petit moment dehors et malgré mon coupe-vent et mon bonnet, je suis frigorifiée ! Nous décidons donc d’entrer dans le refuge et de prendre un café pour nous réchauffer. Très bonne idée ! Cela nous permet aussi de lire la météo affichée. Les nouvelles pour la journée ne sont pas très bonnes : de plus en plus de nuages annoncés ainsi que des risques d’averses !

Finalement, Big Mat et Gunther arrivent 1h après. Je pense que la montée les a bien cassé mais on repart tout de suite car nous avons encore 5h de marche. Nous rencontrons encore quelques lacs. Le sentier est très pierreux.

Lac Grande di Viso Tour du VisoPuis nous entamons une descente qui me paraît interminable ! Mes pieds me font mal… mes chevilles aussi ! Dans la descente, nous croisons plein de scouts chargés comme des mules. Manque de bol pour eux, ils sont dans le sens inverse et ça grimpe !

Nous arrivons enfin en bas et nous nous reposons quelques minutes au bord d’un torrent. C’est le bon moment pour récupérer quelques forces et apprécier les paysages qui ont été superbes jusque là.

Nous repartons pour le refuge Vallanta. Il nous reste environ 1h30 de montée (400m de dénivelé). Le début est agréable car nous longeons le torrent et les paysages sont très sympas.

Vers Pian Meyer - VisoPourtant la montée s’avère rapidement un calvaire pour mes muscles déjà fatigués. C’est pire que tout, je me traine vraiment comme une tortue ! Clem qui m’attend en profite pour repérer les marmottes qui sont nombreuses dans le coin. Nous arrivons au refuge Vallanta (2450m) un bon moment après, mais je suis vraiment claquée !

Nous nous installons dans notre dortoir puis décidons de prendre une douche. Surprise, c’est 4 euros la douche ! Du coup, avec Clem on prend la douche ensemble. C’est juste car on a seulement 20 litres d’eau mais on y arrive !

Big Mat demande pour la demi-pension et c’est 47 euros… plutôt écœurant que tout se paie si cher dans un gîte. Même manger son pique-nique sur les tables du refuge n’est pas gratuit !

Gite Vallanta - VisoVive l’esprit rando ! Je suis bien déprimée car j’aurai bien aimé quelque chose de chaud mais bon ce soir, ce sera hachis parmentier froid ! Ca ne passe que moyennement pour moi mais Clem apprécie ! Finalement, on s’accordera quand même une boisson chaude avant d’aller se coucher :-) La bonne rencontre de la soirée, c’est Barry, un saint-bernard de 8 ans. Il est magnifique et tout douuuuux !

Barry, Gite Vallanta - VisoNous allons nous coucher vers 22h et je passe la nuit la plus mauvaise de toute la rando : impossible de m’endormir avec le vent qu’il y a dehors et le volet qui grince. Je m’endors vers 1h du matin, mais je suis réveillée en pleine nuit par un allemand qui ouvre la fenêtre alors qu’il doit faire tout juste 5°C dehors !!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire