Vacances à 4 en Haute-Savoie

Pour nos premières grandes vacances à 4 (Flavio a maintenant 4 ans et Olivia 1 an), nous avons opté pour le bon air et la tranquillité de la montagne : direction la Haute-Savoie pour 2 semaines !

Nous avons loué une maison à Verchaix, à quelques minutes seulement de la charmante petite ville de Samoëns. Le programme est relativement simple : petite rando et pique-nique en début de journée, retour à la maison pour la sieste, puis baignade et activités autour du lac Bleu qui se trouve juste à côté de la maison.

Voici les quelques randos faciles que nous avons faites avec Flavio (en mode apprenti randonneur) et Olivia (en porte-bébé) aux alentours de Samoëns, à commencer par Sixt-Fer-à-Cheval.

Cirque du Fer-à-Cheval

Le cirque du Fer-à-Cheval se trouve sur la commune de Sixt à quelques kilomètres seulement de Verchaix. Nous tardons pourtant à décoller et arrivons sur le site vers 11h et autant dire que nous ne sommes pas les seuls ! Nous optons pour un itinéraire d’1h30 environ. Pour la première rando de Flavio, ce sera déjà pas mal !

L’endroit est tout simplement sublime ! De nombreuses cascades s’échappent des falaises qui peuvent atteindre jusqu’à 700m de hauteur. C’est le deuxième cirque montagneux français après Gavarnie. On se sent tout petit face à ce spectacle !

Cirque fer cheval Sixt Alpes Haute Savoie

Nous entamons une marche tranquille avec l’objectif d’atteindre la buvette de Prazon (45 min) et, pour divertir Flavio, nous commençons divers jeux et activités qui ne nous quitteront plus des vacances. Il y a notamment le fameux « je pense à un animal » qui se décline à volonté en « je pense à un moyen de transport » ou encore « je pense à un engin volant » !

Cirque fer cheval Sixt Haute Savoie Alpes

Nous trouvons un endroit ombragé pour une pause pique-nique très attendue (il est pourtant à peine midi !) puis empruntons la rive opposée pour le retour. Flavio ronchonne un peu et demande même à être porté un peu mais la perspective de la glace à l’arrivée le motive !

Cascades de la Pleureuse et de la Sauffaz

Les alentours de Sixt regorgent donc de cascades et pas des moindres ! Nous commençons la journée par un arrêt à la Cascade du Rouget. Surnommée la « Reine des Alpes », elle est accessible en voiture par une petite route zigzagante, mais nous y sommes assez tôt pour pouvoir en profiter sans trop de monde autour de nous. Jaillissant sur 90m de hauteur, elle impressionne tant par sa hauteur que par son débit  et son bruit assourdissant !

Cascade rouget sixt Haute Savoie Alpes

Mais nous ne nous attardons pas, notre objectif étant d’atteindre les cascade de la Pleureuse et de la Sauffaz pour le déjeuner. Nous garons la voiture au Lignon et empruntons le GR5. Nous montons 200m de dénivelé, en pente assez raide, mais heureusement en sous-bois. Flavio nous impressionne à grimper la pente assez facilement ! Nous arrivons finalement devant ces 2 magnifiques cascades en 45 minutes environ. Nous trouvons un petit spot et déjeunons tranquillement et pratiquement seuls, face à ce superbe spectacle ! 
cascade pleureuse sauffraz sixt haute savoie Alpes

C’est finalement la descente qui sera un peu plus difficile pour Flavio. Ses petites jambes s’emballent sur la pente raide et les pierres roulantes sur le chemin ne facilitent pas la tâche. On l’aidera en le tenant par la main et en lui proposant, une fois de plus, une dégustation de glace à l’arrivée. Manque de bol, le chalet au Lignon est complet et la glace nous passe sous le nez !

Laisser un commentaire