Taquile
Taquile

Taquile

Ce matin, nous faisons nos adieux à Victoria et reprenons le bateau. Direction Taquile, une autre île du lac Titicaca, à environ 1h.

Lac Titicaca - Amantani - PérouTaquile est toute proche d’Amantaní mais, pourtant, les costumes et traditions diffèrent beaucoup. Ici, ce sont les hommes qui tissent ! Ils portent un bonnet : complètement rouge pour les hommes mariés et rouge et blanc pour les célibataires. Les hommes mariés portent également un petit sac pour porter les feuilles de coca. Ils se les échangent lorsqu’ils se rencontrent, en signe de salut.

Taquile - Lac Titicaca - PérouLes femmes, quant à elles, portent une longue coiffe noire avec des pompons au bout. Seules la couleur et la taille des pompons différencient les femmes mariées des célibataires.

Nous nous promenons un long moment sur l’île, croisant les habitants qui vont travailler aux champs. La vue est splendide et l’eau d’une clarté impressionnante… aussi claire qu’en Corse ! La température, par contre, est juste un peu plus basse : 7°C environ !

Nous déjeunons dans l’un des nombreux restaurants de l’île. En fait, il y a 48 restaurants sur cette petite île et ils proposent tous la même cuisine et les mêmes prix ! Pour que tous puissent bénéficier du tourisme, il y a un système de rotation (c’était aussi le cas sur Amantaní pour l’hébergement chez l’habitant).

Nous reprenons ensuite le chemin du port et devons descendre les 500 marches en plein soleil. Nous croisons des locaux dans l’autre sens, chargés comme des boeufs… je me demande comment ils font pour arriver en haut !

Taquile - Lac Titicaca - PérouAprès 3h de bateau, nous retrouvons Puno et quittons Olga. Grâce à elle, nous avons découvert les îles d’une manière plus « vraie » que si nous étions passés par une agence. Pour la remercier pour ces 2 jours, nous lui donnons un pourboire (ça se fait beaucoup au Pérou). Malheureusement, on apprendra le lendemain, par le propriétaire de l’hôtel, que le billet que nous lui avons donné est un faux ! La circulation de faux billets est un gros problème au Pérou… et les touristes sont de bons pigeons ! Du coup, il nous apprend à reconnaître les faux billets, en espérant ne pas nous faire avoir une seconde fois !

Un commentaire

  1. Le paysage de la dernière photo est magnifique.
    C’est génial cette histoire de couleurs selon que l’on soit célibataire ou non. Cela nous simplifierait la vie !!!
    Quel dommage pour le pourboire.

    Merci bcp pr la carte. Ns l’avons reçue ce matin.
    Bises.

Laisser un commentaire