Col de l’Arzelier – Gresse en Vercors

Grand Veymont - Profil étape 2Nous partons du gite à 8h30 et espérons que la brume qui bouche tout le paysage va vite disparaitre. Aujourd’hui, nous n’avons aucune grosse difficulté sur le parcours : nous sommes sensés longer le balcon Est et ce n’est pratiquement que du plat (enfin, c’est ce qui était initialement prévu).

Nous comprenons vite que l’étape va être très monotone… suivre la montagne me donne le tournis ! Il paraît pourtant que le spectacle sur les montagnes qui nous dominent est superbe… malheureusement la brume ne se lève pas et nous ne voyons que quelques bouts de roche de temps en temps.

Balcon Est sous la brumeAu bout de 2 bonnes heures de marche, peut-être pour rompre la monotonie (?!), nous nous égarons. Nous nous retrouvons au milieu d’un pierrier géant mais continuons à suivre les balises… ça grimpe quand même beaucoup et rien ne l’indiquait sur la carte sauf pour ceux qui décidaient de monter au Pas Morta, ce qui n’était pas notre cas ! Évidemment, nous avions déjà bien grimpé quand nous décidons de redescendre. Une descente bien glissante nous attend !

Descente du Pas MortasFinalement, au lieu de retrouver le balcon Est à 1600m, nous nous retrouvons sur un autre chemin à 1300m ! Après s’être bien remémorés la scène, on pense qu’il y a vraiment eu un souci dans la signalétique sur le parcours. Dans tous les cas, si vous passez par là, faites attention, cela vous évitera une bonne heure de marche !

Nous continuons donc notre marche 300m plus bas que ce que nous devions faire. Le chemin est large et même un peu ombragé, ce qui nous plait bien. Et oui, la brume s’est finalement dissipée. A présent, le soleil brille et tape même très fort. Nous nous plaisons tellement sur ce chemin que nous « oublions » de tourner… on s’en rend compte bien trop tard alors qu’on a déjà les jambes dans la végétation. Le plus sûr aurait été de rebrousser chemin, mais d’un autre côté nous avons la carte et voyons où nous sommes. Nous décidons donc de continuer hors des sentiers balisés pour retrouver le vrai chemin. Bonne initiative puisque nous le croisons très vite.

Nous pensons donc ne plus être très loin mais un panneau indique Gresse en Vercors à 2h35 !!!! Allez courage ! On repart mais mon moral en prend un gros coup quand je me rends compte qu’après avoir descendu 600m, il va falloir remonter pour redescendre. Le soleil et la chaleur pèsent sur nos épaules mais on y arrive ! Le point positif de ce changement d’itinéraire est la vue que nous avons sur le fameux balcon Est.

Balcon EstA Gresse, nous nous approvisionnons au Spar et filons au refuge. Je dirais que le bon mot pour le décrire doit être « spartiate » ! C’est dommage que personne ne s’en occupe un peu plus car il est plutôt bien situé : au bord d’un petit ruisseau et au pied du Grand Veymont. Nous sortons un banc qui nous servira de table et pique-niquons au bord de l’eau… Deux suisses nous rejoignent au refuge. Ils sont partis de Lausanne il y 3 jours et vont jusqu’à Sisteron en VTT !

Laisser un commentaire