De Dadès aux portes du désert

Notre séjour est court mais pas question de repartir sans avoir vu le désert ! Nous suivons les très bons conseils de nos hôtes de l’écolodge Dar Timitar et décidons de rejoindre Ouarzazate en passant par Alnif (une boucle est possible mais très mal indiquée dans les guides).

Nous partons tôt le matin pour découvrir les roches rouges des Gorges de Dadès.

Gorges de Dadès - MarocPuis nous nous faufilons dans les étroites et très impressionnantes Gorges de Todra où on se sent toutes petites ! Dommage que nous n’ayons pas le temps de nous attarder un peu plus longtemps !

Gorges de Todra - MarocMais nous avons encore beaucoup de route ! Nous prenons la direction d’Alnif par une petite route indiquée en pointillés sur la carte et pourtant très bien goudronnée ! D’ailleurs, nous n’y croisons presque personne sauf quelques dromadaires ! Nous commençons à voir des paysages désertiques et à souffrir de la chaleur (notre Dacia n’a pas la clim !).

Désert entre Alnif et Zagora - Maroc Désert entre Alnif et Zagora - MarocLe désert se fait encore plus présent après Alnif : c’est vraiment grandiose !

Désert entre Alnif et Zagora - MarocNous rejoignons ensuite la Vallée de Drâa aux lauriers roses et jolies palmeraies.

Vallée du Drâa - Maroc Après ces longues heures en voiture,  nous faisons une pause à Tamnougalt, un village fortifié (l’un des plus anciens ksour). Pour la première fois du voyage, nous avons affaire à un guide un peu lourd et avons beaucoup de mal à nous défaire de lui ! Nous profitons du calme de la palmeraie avant de repartir pour Ouarzazate.

Vallée du Drâa - MarocDemain, nous reprendrons la route jusqu’à Marrakech et rentrerons en France (pour Anne et moi) et à Londres (pour Charlotte) avec qu’une seule envie : REVENIR !!!

Laisser un commentaire