Mandalay sous une chaleur accablante

Nous arrivons à Mandalay à 4h du matin après 9h de bus et trop de bruit et d’arrêts pour nous permettre de dormir… un peu vaseux donc !

En milieu de matinée, après quelques heures de sommeil dont nous avions bien besoin, nous osons sortir et prenons une bonne grosse claque : il doit faire au moins 35°C sans compter l’humidité !

Malgré les sollicitations incessantes des chauffeurs de taxi et de trishaw, nous décidons quand même de marcher. Nous ne savons pas exactement ce qu’on veut faire alors autant découvrir la ville tranquillement. Mandalay est une ancienne cité royale mais il n’en reste que le palais, occupé aujourd’hui en grande partie par les militaires. Nous ne le visiterons pas (pour éviter de donner de l’argent aux militaires justement) mais longerons 2 de ses côtés protégés par des douves. Nous apprendrons plus tard que chaque côté fait 2,5km… Ça paraissait plus près sur le plan !

Palais et colline de MandalayOn se rend vite compte que le trafic est bien plus dense ici qu’à Yangon. C’est un vrai bazar et difficile de comprendre comment les voitures, motos, vélos, trishaws et piétons arrivent à se frayer un chemin ! On a pu remarquer que c’était toujours le plus gros qui était prioritaire, alors piétons prenez garde !

MandalayNous nous faufilons finalement dans de petites rues où le calme contraste avec l’agitation précédente. On y trouve même quelques vaches !

Nous visitons quelques unes des pagodes de la ville, certaines vraiment magnifiques, mais sous ce soleil de plomb, marcher sur le sol nous brûle les pieds !

Pagode à MandalayNous finissons la journée par la colline de Mandalay où les moines ont pris l’habitude, en fin de journée, de venir pratiquer l’anglais avec les touristes. Chouette ! Il y a au Myanmar énormément de moines puisque la tradition bouddhiste (et 90% de la population est bouddhiste ici) impose deux retraites monastiques dans la vie de chaque homme : entre 10 et 20 ans (moine novice) puis à n’importe quel autre moment après 20 ans.

Nous montons pieds nus les escaliers qui nous mèneront en haut de la colline, mais il fait toujours aussi chaud et humide et chaque marche est un calvaire.

Colline de MandalayUn moine nous repère et commence à échanger avec nous, mais nous ne comprenons malheureusement pas son anglais. On doit lui plaire car il va nous accompagner jusqu’en haut, nous montrant le monastère où il vit, essayant de nous expliquer la signification des différents bouddhas, etc. On ne comprend vraiment pas son anglais et lui ne semble pas plus comprendre le nôtre alors nous communiquons, cette fois encore, avec les gestes et je crois même que ça commence à nous plaire ! Il nous fait rire car demande à être pris en photo à plusieurs reprises.

Colline de MandalayLà-haut, un superbe panorama de Mandalay et ses alentours nous attend mais il fait toujours trop chaud !

Coucher de soleil depuis la colline de Mandalay Colline de Mandalay

Laisser un commentaire