Pico Ruivo ou le sommet des roux

Lever un peu plus tôt ce matin pour aller au Pico Ruivo (qui se traduit par Pic Roux, mais c’est moins classe). Ce sommet s’élève à 1861m et c’est, de peu, le point culminant de Madère. Mais, point d’étape-marathon ici puisque le parking se situe à 1580m d’altitude et le chemin entièrement pavé permet de rejoindre le sommet en une heure environ. Malgré tout, comme d’habitude à Madère, le vide n’est jamais très loin du sentier et nous préférons mettre rapidement Flavio dans le porte-bébé (mais, lui aussi, il préfère !)

Montée au Pico Ruivo MadereMontée au Pico Ruivo MadereContrairement aux jours précédents, les sommets sont parfaitement dégagés et, dès les premiers mètres de la montée, on se rend compte que le paysage sera plus « alpin » aujourd’hui et c’est franchement magnifique.

Montée au Pico Ruivo MadereAu bout d’une petite demi-heure, nous voyons déjà notre objectif de la matinée :

Pico Ruivo MadereLa montée se fait à un rythme tranquille car il fait déjà chaud, mais nous atteignons facilement le sommet et son panorama à 360 degrés :

Sommet du Pico Ruivo MadereSommet du Pico Ruivo MadereSommet du Pico Ruivo MadereSommet du Pico Ruivo MadereAvant de faire le chemin en sens inverse, nous décidons d’emprunter le chemin qui se dirige vers Encumeada et qui longe la crête vers l’ouest ce qui promet encore quelques points de vue sympas. Malheureusement, après 30mn de descente, nous nous rendons compte que la végétation qui était censée nous protéger du soleil a brûlé il y a quelques années.pico ruivo madereLe chemin a l’air magnifique mais la chaleur et l’approche de l’heure du pique-nique (tant attendu par Flavio) nous incitent à rebrousser chemin pour trouver de l’ombre. Retour tout là-haut, donc !
Montée vers le Pico Ruivo MadereFinalement, l’un des abris sur la montée du Pico Ruivo fera parfaitement l’affaire, avec, en prime, un spectacle exceptionnel pour déjeuner !

Montée vers le Pico Ruivo Madere

Laisser un commentaire