Punta Arenas ou la ville morte
Punta Arenas ou la ville morte

Punta Arenas ou la ville morte

Aujourd’hui, nous reprenons l’avion en direction de Punta Arenas. Pendant tout le trajet, nous survolons la cordillère des Andes qui est vraiment immense ! Nous passons au-dessus de plusieurs volcans et lacs…

Cordillère des Andes - Chili

Je lutte pour ne pas m’endormir et rater ce paysage, mais finalement c’est le sommeil qui aura raison de moi. Nous ne sommes pas encore remis du décalage horaire et, en plus, cette nuit, nous sommes passés à l’heure d’été ici, au Chili. De quoi nous embrouiller le corps et l’esprit !

A notre arrivée à Punta Arenas, il fait froid (6ºC) mais la bonne surprise, c’est qu’il fait beau ! On s’attendait en effet à de la pluie ou, au moins, de la grisaille, le temps habituel ici.

Nous prenons un petit bus pour rejoindre le centre puis marchons jusqu’à notre hôtel, l’hôtel Keoken. La petite dame qui nous ouvre semble un peu surprise lorsque je lui dis que j’ai réservé une chambre. On va vite comprendre que l’hôtel est plein et qu’il n’y a pas de traces de ma réservation !!! Je lui montre mon échange de mail avec Jennifer, la gestionnaire, et j’ai finalement la fameuse Jennifer au téléphone. Elle s’excuse mille fois et me propose de loger à l’hôtel Ainil, juste à côté, l’hôtel de sa grand-mère… nous n’avons pas vraiment le choix !

Je suis un peu fâchée et partagée : est-ce vraiment une erreur ou un coup monté pour remplir le second hôtel ? Dans tous les cas, nous sommes très bien accueillis par la propriétaire et le personnel qui nous aident même pour les réservations de bus et les visites. La chambre est simple mais bien. Nous avons un énorme lit bien moelleux et un chauffage qui carbure, ce qui fait du bien !

Nous sortons ensuite pour découvrir un peu la ville qui ressemble à une ville fantôme ! Mais où sont les gens ? Il est pourtant censé y avoir pas mal de monde, notamment des argentins, car c’est le pont du jour de la découverte de l’Amérique (jour férié ici).

Punta Arenas - Chili

Nous dînons au restaurant recommandé par l´hôtel et également dans notre guide : La Marmita. Nous sommes les seuls dans le restaurant, mais l’ambiance musicale, la déco et l’amabilité des propriétaires nous séduisent. Les plats sont très bons et bien présentés ! Tout ca accompagné d’un Pisco Sour un peu corsé… voilà, nous nous sentons enfin en vacances !

Laisser un commentaire