Española, c’est « fou »

Après 7h de navigation de nuit, tout va bien ! Le bateau a levé l’ancre à 20h et nous nous sommes couchés à 20h… Impec !

Ce matin, nous découvrons la belle île d’Española et la baie de Gardner, plage sur laquelle Agustín, le capitaine de notre bateau, fait son jogging entre les lions de mer !

EspañolaNous découvrons nos premiers iguanes marins. Vous vous souvenez des iguanes terrestres ? Et bien les iguanes marins font encore plus peur – peut être du fait de leur couleur noire (pour se confondre avec les rochers) – et ont vraiment des postures un peu spéciales !

Iguane marin - Española Iguanes marins - EspañolaL’île d’Española, et notamment Punta Suarez, abrite les colonies d’Albatros des Galápagos, un oiseau surprenant… surtout les bébés ! Hallucinant de voir ces grosses boules de poils qui marchent de manière si maladroite…

Bébé Albatros - EspañolaComment un « vilain petit canard » comme ça peut-il devenir un oiseau si spectaculaire ?!

Albatros - Española Albatros - EspañolaNous passons également à travers les colonies de fous à pattes bleues, aux pattes vraiment très très bleues…

Fou a pattes bleues - Española… Et de fous masqués au plumage original (on dirait qu’ils ont enfilé un costume pour le carnaval !)

Fous masques - EspañolaNous rentrons au bateau et rigolons encore en pensant aux oiseaux originaux vus aujourd’hui. Comme tous les jours depuis le début de la croisière, nous avons droit au « snack » : empanadas, boulettes de viandes, ailerons de poulets, ananas frais, etc. De quoi tenir jusqu’au diner !

Laisser un commentaire