L’Etna, le plus gros pour la fin

Dernier jour en Sicile aujourd’hui, mais pas le moindre puisque nous allons sur l’Etna, le plus grand volcan en activité d’Europe et un des plus actifs au monde !

Etna - SicileÇa ne nous ressemble pas trop, mais nous avons finalement opté pour l’option « tour via une agence ». En effet, il n’y a qu’un bus le matin et un bus le soir pour circuler entre Catane et l’Etna par ses propres moyens… pas très flexible donc !

Le 4×4 passe nous chercher vers 9h puis nous passons par Toarmina, à 1h de Catane, pour chercher d’autres personnes. Juste le temps pour nous de prendre un cours de conduite à la sicilienne. C’est assez simple : les feux, les stops… tout est en option, c’est le plus culotté et le plus rapide qui passe ! Il n’y a donc pas de règles, pas mal de coups de klaxon et d’insultes mais bizarrement tout le monde a l’air de s’y retrouver !

Notre première étape sur le volcan est la « Valle del Bove », une immense vallée de 6km de long et de 5km de large environ, entièrement recouverte de lave. Depuis des années, la lave des différentes éruptions de l’Etna se stocke et finit sa course dans cette vallée, ce qui a sauvé à plusieurs reprises les petits villages en contre-bas. C’est vraiment impressionnant de voir toutes ces couches de lave.
Les experts peuvent facilement dater les différentes coulées de lave, simplement en étudiant leur couleur et à la présence ou non de végétation. Les coulées de lave récentes ne présentent aucune forme de vie alors que les coulées très anciennes ont laissé place à des mélèzes, des hêtres et des bouleaux.

Valle del Bove, Etna - Sicile Couches de lave, Etna - SicileNous allons ensuite découvrir les 7 cratères de « Monti Sartorius » (1667m), formés lors de l’éruption de 1865. Le volcan, lorsqu’il est sous pression, crée des failles parsemées de cratères. C’est un peu comme un réseau de veines latérales pour évacuer plus facilement toute la pression que le volcan contient !

Faille de Monti Sartorius, Etna - Sicile Cratères de Monti Sartorius, Etna - SicileNous nous équipons ensuite de casques et de lampes pour pénétrer dans l’une des nombreuses grottes créées lors des différentes éruptions volcaniques par un phénomène de bulles d’air au sein de la coulée… Il fait si frais à l’intérieur que dans le passé, les habitants s’en servaient de réfrigérateur !

Grotte de lave, Etna - SicilePour notre pause déjeuner, nous allons faire une dégustation de vin dans un fabuleux domaine viticole de l’Etna… L’option agence a du bon ! Mais il faudra bien nous accrocher à l’arrière du 4×4 après la dégustation de 5 vins et la chaleur qui nous fait tourner la tête !

Vignes de l'Etna - Sicile Dégustation de vin, Etna - SicileEnfin, pour finir la journée en beauté, petit tour par les gorges de l’Alcantara créées lorsqu’un fleuve de lave encore incandescent se brisa et que les eaux l’envahirent. Un spectacle fabuleux que d’être dans ce lieu désert où il n’y a qu’à se laisser bercer par les eaux limpides glissant sur les parois en basalte…

Gorges de l'Alcantara - Sicile

Laisser un commentaire