Trek 2018 – 10 ans plus tard

10 ans (et 7 enfants) après la première édition du trek annuel, nous partons à 8 avec une belle brochette d’ « historiques » pour une partie du Tour du Vieux Chaillol.

Un peu de logistique pour ce premier jour : nous déposons tout le monde à l’Ubac (début de la rando), puis, BigMat et moi amenons les voitures à Chaillol 1600 (fin de la rando) où nous attend notre taxi qui nous ramène à l’Ubac.

Nous partons donc avec un petit débours d’1h30 sur le gros du groupe (je veux dire, le reste du groupe, je ne parle pas de Minimat qui a beaucoup maigri en 10 ans) avec pour objectif de les rejoindre au col de Pétarel (2410m, 1400m D+) avant de redescendre sur la Chapelle-en-Valgaudemar (1100m, 1300m D-). Une belle première étape en perspective !

Ubac La Chapelle en Valgaudemar Alpes

Trek Saint-Maurice en Valgodemard
Départ joyeux du premier groupe

Le début se fait en sous-bois, le long du torrent et la montée est assez régulière et facile. Peu à peu, on arrive sur une partie plus découverte et on s’enfonce dans le fond du vallon mais toujours sur une pente très raisonnable.

col Pétarel Saint-Maurice en Valgodemard

La montée au col attaque franchement lorsque le sentier monte sur le flanc gauche qui doit nous mener au col de Pétarel. BigMat pose ses premières banderilles mais nous sommes rapidement surpris de rejoindre nos 6 autres compagnons. 

Petite pause tous ensemble pour la photo d’équipe !

Col de Pétarel - Saint-Maurice en Valgodemard

On repart ensuite pour la fin de l’ascension qui nous mène au col de Pétarel et à son joli panorama sur les lacs.

Col de Pétarel

Lacs depuis le col de Pétarel

Nous commençons la descente pendant une bonne demi-heure pour rejoindre le lac de Pétarel un peu plus bas, où nous allons pique-niquer.

Lac Pétarel
Deux sacs de fille sur cette photo

Lac Pétarel Alpes

Après cette pause, il nous reste encore plus de 1000m d’une loooongue descente entre pierriers, lacets et une grande partie en forêt. La longueur de l’étape et la fatigue générale commencent à se faire sentir mais nous arrivons finalement à la Chapelle-en Valgaudemar où nous prenons un verre en terrasse avant de rejoindre notre gîte Jamivoï qui est en quasi auto-gestion (mais très bien) où nous allons pouvoir passer une bonne nuit sans enfants mais avec ronfleur ! L’occasion également de déguster les oreilles d’âne, spécialité de la région (sortes de crêpes-lasagnes à base d’herbes).

Oreilles d'âne

Laisser un commentaire