Un volcan qui se laisse désirer

Qui n’a pas déjà piqué une crise de nerfs au bruit d’un moustique autour de l’oreiller… insupportable, n’est-ce pas ? Et bien ce matin, pour éviter ça, je préfère me lever tôt, voire très très tôt : à 6h ! Après tout ce n’est pas bien grave car nous devons faire nos sacs et démonter la tente puisqu’aujourd’hui, nous quittons Vulcano pour nous rendre sur l’île de Stromboli. C’est l’étape clé de notre voyage ! Nous sommes tout excités à l’idée de nous rendre sur un des volcans les plus actifs d’Europe !

Vue sur Stromboli depuis Panarea - SicileA 8h, nos bagages sont bouclés. Le temps est splendide. La journée s’annonce excellente… Enfin, s’annonçait ! Nous allons vite déchanter en apprenant qu’aucun bateau n’ira sur Stromboli aujourd’hui. Difficile à croire d’ici mais il parait que la mer est trop déchainée au large :-(

On a vraiment très mal planifié notre escapade sur Stromboli… On aurait dû s’y rendre dès que possible et non pas attendre le dernier jour sur les îles Eoliennes ! On est super déçus mais on ne peut pas faire grand chose contre la nature. On décide donc d’attendre le lendemain et de retenter notre chance, en espérant que la mer se calme d’ici là. Si nous pouvons atteindre l’île, nous n’aurons plus qu’à annuler notre journée à Taormina. Sinon, nous n’aurons plus qu’à revenir en vacances l’an prochain !

En attendant, pas question de se laisser démoraliser : nous remontons la tente au camping (ce qui ne manque pas de faire rire nos voisins) puis direction Lipari et ses jolies plages. Pas de trek, alors autant en profiter pour peaufiner notre bronzage !

Lipari - Sicile

Laisser un commentaire