Vercors et âmes en bivouac

Après la longue étape de la veille et le petit raté de notre partenaire openrunner (23km annoncés contre 29km en réalité), c’est une étape plus courte qui nous attend aujourd’hui. Le briefing du soir (nouveauté 2017) se veut rassurant sur la durée de l’étape.

Vercors - Profil Chichilianne - Sucettes de Borne

Petit ravitaillement à l’Ecopain, la boulangerie des amis du calembour, puis, derniers regards sur le Mont Aiguille avant d’attaquer la grosse difficulté de la journée.

Mont Aiguille depuis Chichilianne

Après le bleu de la veille, c’est aujourd’hui un florilège de couleurs sur les tshirts.

Mont Aiguille depuis Chichilianne

C’est parti pour une montée de 700m en direction du Pas de l’Essaure, qui porte bien son nom étant donné les litres de sueur qu’il nous a fait perdre.

Après le Pas de l'Essaure
Quel est l’intérêt de porter des lunettes 3D en rando ?

Une fois en haut, nous nous lançons sur la crête qui doit nous mener au col de Menée. Le sentier n’apparaît pas sur la carte, il est pourtant très bien marqué.

Tant mieux pour nous car c’est magnifique et nous sommes seuls.

Mont Aiguille depuis la crête de Grande Leirie

Encore une fois, on se croirait sur un green de golf !

Golf sur la crête de Grande Leirie
Le golf, c’est pas son sport à Chabal

Après la pause déjeuner/sieste, nous redescendons à la voiture au col de Menée pour récupérer les tentes, duvets et autres lyophis pour le bivouac du soir.

Nous basculons alors dans le Diois mais le paysage reste tout aussi exceptionnel !

Col de Jiboui

Nous atteignons le refuge de la Tour où nous faisons le plein d’eau puis rejoignons rapidement les Sucettes de Borne, lieu de notre bivouac. Comme annoncé, une belle étendue d’herbe et un ruisseau nous permettent de nous installer pour la nuit dans un cadre idéal !

Bivouac Sucettes de Borne

Repas Sucettes de Borne
On sent la confiance dans la qualité du repas à venir

Ruisseau Sucettes de BorneMention spéciale au saint-genix de l’Ecopain qui redonne des forces et du sucre à toute l’équipe !

Laisser un commentaire